Tout employeur doit s’assurer, à chaque nouvelle embauche, que le futur salarié est médicalement apte à son poste de travail.

A cette fin, il a l’obligation de faire convoquer le salarié à une visite médicale devant un médecin du travail, et ce avant la fin de la période d’essai.
Le non-respect de cette obligation engage la responsabilité de l'employeur.

L’obligation est plus stricte dans les cas:

  • de travailleurs handicapés,
  • de femmes enceintes,
  • de mineurs,
  • de travail nocturne
  • de présence de risques.

pour lesquels la visite médicale doit être passée avant l'embauche.

 

Pas de démarche spécifique, c’est la Déclaration Préalable à l’Embauche (DPAE) qui déclenche automatiquement la demande de visite auprès du médecin du travail dont dépend l’entreprise.